0_cmbNCzzgn14jFKyW

Le blog

Connaissez-vous les principales compétences couvertes par le « triangle du produit » ?

Deux options me viennent à l’esprit pour expliquer pourquoi vous avez cliqué pour lire cet article.

Tout d’abord, il y a celle que j’espère : vous êtes ici parce que vous voulez en savoir plus sur les capacités nécessaires pour « compléter » ce fameux triangle.

Et, bon… la deuxième option pourrait être parce que, malheureusement, vous n’avez jamais entendu ou lu quoi que ce soit sur ce curieux triangle dont je parle.
Je vous taquine, mais je ne vois pas d’inconvénient à ce que vous ne connaissiez pas encore cette histoire de « triangle du produit ». Je suis plus qu’heureuse de vous l’expliquer !

Si vous voyez déjà ce que je veux dire quand j’utilise le terme « Triangle du produit », n’hésitez pas à passer immédiatement au paragraphe suivant, je vous y retrouverai 😉

Qu’est-ce que le « triangle du produit » ?

Le triangle du produit est une façon de représenter les piliers nécessaires pour construire un produit génial et réussi.

Dans mon blog – le bien nommé « The Product Triangle » – je représente ce concept avec un grand triangle composé de quatre autres.
Ces quatre petits triangles représentent les quatre piliers du processus de fabrication d’un produit : la conception du produit, le développement du produit, le marketing du produit et la gestion du produit qui permet à tous ces domaines d’avoir des interactions positives.

Il existe d’autres façons de remplir ce triangle et de l’expliquer.
Par exemple, pour Michael Lopp de Slack, le triangle comprend l’ingénierie, la gestion des produits et la gestion des programmes techniques (TPM), et ces trois piliers soutiennent le produit final.

Je vous encourage à lire l’article rédigé par Plato après que l’entreprise a invité Michael à partager sa vision du sujet à l’occasion de leur conférence Elevate en 2019.

Principales compétences couvertes par le « triangle du produit »

Alors, maintenant que nous sommes sur la même page, il est temps de plonger plus profondément ! Explorons le cœur de notre sujet : les principales compétences couvertes par le triangle du produit. Pour l’illustrer, j’ai choisi les cinq compétences les plus fréquemment citées dans chaque domaine.

Compétences principales en matière de développement informatique

Photo by Roman Synkevych on Unsplash
  1. Expertise technique
    Bien sûr, ce domaine requiert une expertise technique, c’est assez évident. En énumérant ce type de connaissances, je veux dire qu’il est essentiel pour une personne travaillant dans le développement de produits de s’intéresser aux connaissances techniques d’autres domaines. Par exemple, ne vous limitez pas aux connaissances du front-end ; allez plus loin et apprenez quelques grands concepts du développement du back-end ou investissez un peu de temps pour apprendre la conception de produits.
  2. Pensée conceptuelle et systémique
    Plus que des capacités, la discipline de la pensée conceptuelle et systémique s’apparente à une philosophie. Nous pouvons la qualifier d’approche disciplinée pour l’examen des problèmes. Ce type de méthodologie de réflexion, plus complète et plus précise, nous permet de poser de meilleures questions avant d’agir et de sauter à des conclusions biaisées.
  3. Compétences en matière de communication
    S’exprimer clairement et succinctement est une compétence non technique qu’il est bon de posséder. Lorsque vous créez un produit, vous devez partager diverses informations avec différents experts. C’est un atout pour le projet et l’entreprise que d’avoir des développeurs capables de transmettre des informations de manière fluide et capables d’écouter et de reformuler des opinions.
  4. Compétences en matière de hiérarchisation
    Les compétences en matière de hiérarchisation des priorités sont fondamentales car elles garantissent que le développeur travaille toujours sur ce qui est le plus important. Elles permettent au projet de continuer à avancer sans heurts et conformément aux exigences du calendrier, sans dispersion ni perte de temps et d’énergie.
  5. Compétences en matière de présentation
    Les compétences en matière de présentation rejoignent en quelque sorte les compétences en matière de communication. Lorsque vous travaillez à un poste de développement, vous devez également présenter votre choix de pile technologique, la proposition finale d’un MVP, ou expliquer pourquoi votre équipe a besoin de temps pour remanier le code, par

Compétences de base en Design de produits

Photo by HalGatewood.com on Unsplash
  1. Expertise technique
    Comme nous l’avons vu précédemment, l’expertise technique est cruciale. Et lorsque vous travaillez à la conception d’un produit, il est essentiel d’aller au-delà de votre domaine d’expertise. Le simple fait d’être au courant des difficultés rencontrées par les développeurs permet déjà d’économiser de l’énergie en prévenant les problèmes futurs.
  2. Compétences en communication
    Une fois encore, tout comme les personnes du développement de produits, les designers de produits (généralement appelés Product Designer) doivent communiquer avec leurs collègues et les parties prenantes.
  3. Orientation client
    Il s’agit évidemment d’un pilier de la conception de produits, mais certaines entreprises perdent ce point de vue et demandent aux designer de prendre des raccourcis et d’utiliser leur « bon sens » plutôt que de se concentrer sur les besoins des clients. Même si vous avez de l’expérience dans le secteur dans lequel vous travaillez, vous ne pouvez pas vous contenter de ressentir les besoins des utilisateurs. Votre bon sens est peut-être le meilleur, mais c’est le vôtre, et vous n’êtes pas nécessairement l’utilisateur final du produit, ni même une représentation formelle de tous les utilisateurs. Donc, faites le travail, concentrez-vous sur vos consommateurs.
  4. Compétences en matière de recherche
    Un point menant à un autre, pour vous concentrer sur votre consommateur, vous devez savoir qui il est, ce qu’il fait, dans quel contexte il utilise votre produit. En bref, vous devez avoir des compétences en matière de recherche !
  5. Pensée conceptuelle et systémique
    Comme pour les personnes issues du développement de produits, cette compétence est essentielle pour les designer produit car penser de cette manière est synonyme de rigueur, et la méthodologie est obligatoire pour concevoir un produit réussi.

Compétences principales en marketing de produit

Photo by Campaign Creators on Unsplash
  1. Compétences commerciales
    Le poste de responsable du marketing produit est différent de tout autre poste au sein de l’équipe marketing. Cette fonction implique de travailler avec les Product Manager (chefs de produit) et les dirigeants pour lancer des produits. C’est pourquoi une personne occupant cette fonction doit bien comprendre les mesures commerciales, la planification financière et les projections de revenus, pour ne citer que quelques notions commerciales.
  2. Compétences rédactionnelles
    Un responsable du marketing produit (aussi connu sous le titre Product Marketing Manager) doit communiquer sur les caractéristiques de son produit et la proposition de valeur qu’il offre, par exemple. Pour ce faire, la capacité à rédiger des textes succincts est une compétence cruciale.
  3. Compétences en matière de réflexion stratégique
    La capacité de réflexion stratégique est un élément important du rôle du responsable du marketing produit. Lors du lancement d’un produit, les spécialistes du marketing de produits doivent faire preuve d’intelligence et faire en sorte que leurs produits se distinguent des autres. Pour ce faire, être un stratège est la clé du succès.
  4. Compétences en matière de présentation
    Les responsables du marketing produit doivent expliquer leurs stratégies à de nombreuses personnes, à l’intérieur et à l’extérieur de l’organisation. Ils doivent être persuasifs pour « vendre » leur position et leurs idées.
  5. Compétences en matière d’établissement de priorités
    Comme pour le développement et la conception de produits, le marketing produit a besoin de processus. Les compétences en matière de hiérarchisation dans ce domaine sont fondamentales car elles garantissent que la conception et le développement du produit suivent la stratégie globale, en fonction des exigences du calendrier.

Compétences principales en Product Management (gestion de produit)

Photo by airfocus on Unsplash
  1. Compétences en communication
    Un Product Manager (responsable produit en français) doit passer une grande partie de son temps à communiquer avec les différentes équipes lors de réunions, de présentations, de formations et d’autres occasions. La journée est remplie de tâches « de communication », dont la plupart sont traitées par écrit. Cela doit être bien présenté et complet, car le rôle du Product Manager est de fournir des directives et des conseils clairs aux designer et aux ingénieurs/développeurs.
    Ces compétences sont cruciales pour la stratégie globale. Si les informations sont mal présentées, il peut en résulter des attentes mal alignées et des délais non respectés. Personne ne veut avoir à gérer ce genre de problèmes 😉
  2. Expertise technique
    Un Product Manager possédant des compétences techniques a une grande valeur car il développe une compréhension plus profonde des équipes techniques, des designers et des ingénieurs, du produit et même des utilisateurs. Grâce à cette compréhension approfondie, chaque équipe gagne du temps et, par conséquent, préserve les économies de l’entreprise.
  3. Compétences en matière de hiérarchisation des priorités
    Et oui, encore une fois ! Définitivement, cet ensemble de compétences est très important.
    Si ces compétences sont essentielles pour d’autres postes, elles sont cruciales à maîtriser pour un Product Manager. Une personne occupant ce poste doit s’assurer que tous les membres des équipes travaillent sur ce qui est le plus important. Pour préserver la concentration des designers ou des développeurs, un chef de produit doit dire non à de nombreuses personnes, même aux parties prenantes. Cela peut être délicat, il est donc préférable de se préparer à ce rôle.
  4. Compétences en matière de recherche
    En tant que Product Manager, une partie de la mission consiste à déterminer les produits dont les consommateurs ont besoin. De bonnes compétences en matière de recherche et d’analyse de données peuvent aider les Product Manager à voir les opportunités et les menaces marketing, ce qui leur donne des bases solides dans leur parcours pour créer un produit réussi.
  5. Compétences analytiques
    Comme nous venons de le voir avec les compétences précédentes, un Product Manager doit avoir des compétences analytiques en plus de ses compétences en recherche. Pour prendre les bonnes décisions, aborder les problèmes et élaborer des solutions, il doit analyser les données recueillies par la recherche.

Voilà donc les six compétences les plus fréquemment requises lors de la création d’un produit.

Après avoir répertoriées les principales compétences dans chaque domaine du triangle du produit, nous pouvons constater que nous retrouvons des compétences similaires dans chaque domaine d’expertise :

  • Compétences techniques
  • Compétences en matière de hiérarchisation des priorités
  • Compétences en communication
  • Pensée conceptuelle et systémique
  • Compétences en matière de présentation
  • Compétences en matière de recherche

Il n’est pas très surprenant de constater ces similitudes.
Nous pouvons noter que nos listes portent davantage sur les soft skills que sur les hard skills.
Ces compétences sont communes à différents postes du domaine du produit car elles constituent les fondements d’un produit réussi, permettant à chaque équipe de bien travailler ensemble.

Vous en voulez encore ?

image-article3

Mais qu’est ce que c’est qu’un Product Manager, en vrai ?!

Personne ne semble être capable de s’entendre sur une définition de ce qu’est un Product Manager. Je veux dire, il en existe, mais à chaque fois, vous pouvez constater des différences dans les exigences ou les expériences quotidiennes de ce rôle.
image-article2

6 jeux issus du Design Thinking incroyablement efficaces pour démarrer vos réunions.

Comme tous les athlètes, nous avons tous besoin d’une petite préparation pour nous mettre en action, que ce soit pour une course ou une réunion importante. La méthodologie du Design Thinking apporte cette notion d’échauffement dans chaque atelier.
image-article

Utilisez les 6 étapes du Design Thinking Process pour convaincre vos utilisateurs d’utiliser votre produit numérique.

A la fois méthode et état d’esprit à adopter pour innover, le Design Thinking est une aide précieuse pour tous ceux qui cherchent à résoudre un problème et éventuellement à créer un produit pour y parvenir.